L’EFT ou Techniques de Libération des Emotions

EFTEFT (Emotional Freedom Techniques)

L’EFT (en anglais : Emotional Freedom Techniques) est un ensemble de techniques visant la libération des émotions. L’EFT utilise des points d’acupuncture, en faisant une sorte d’acupression (ou tapping) psychologique afin de traiter aussi bien  les problèmes émotionnels que de soulager des symptômes physiques.

Derrière tous nos problèmes dans la vie se révèlent des blocages d’énergie, que l’EFT dissout avec une douceur infinie :

  • Peurs, attaques de panique, phobies
  • Stress et anxiété, insécurité
  • Manque de confiance en soi, trac, timidité
  • Croyances négatives, blocages créatifs
  • Pénurie d’argent, appauvrissement affectif
  • Solitude et rejet, chagrin d’amour
  • Souvenirs traumatiques, désespoir, regrets
  • Echecs, désillusions, doutes, errements dans la vie

  • Rancune et colère, culpabilité et remords
  • Santé défaillante, fatigue chronique, insomnies, cauchemars
  • Migraines, difficultés respiratoires, problèmes de poids
  • Vertiges, nausées, douleurs physiques
  • Besoins additifs, habitudes nocives, manies, obsessions
  • Et plein d’autres choses encore …

 

Pendant qu’on est focalisé sur une émotion (ou une douleur), on stimule des points d’acupuncture bien précis en tapotant dessus avec les doigts.

EFT_Tapping

L’EFT utilise le circuit des émotions et de l’énergie (des méridiens) basé sur l’affirmation suivante :

 » La cause de toute émotion négative est une perturbation du système énergétique corporel. »

Depuis des millénaires les peuples d’extrême orient utilisent des techniques tels que l’acupuncture, le shiatsu, le qi gong, et le tai chi chuan pour le bien-être et la santé. Ces techniques se basent essentiellement sur le système énergétique du corps humain. Par contre, bien qu’on traite les émotions c’est d’une manière générale et les évènements précis ne sont pas abordés.

En occident, nous avons jusqu’à présent traité le corps et la tête séparément. Lorsque le corps est malade on le répare telle une machine en panne en utilisant des remèdes qui agissent sur le corps et lorsque la tête ne va pas on utilise des techniques telles que la psychanalyse. Mais dans ces deux cas le système énergétique du corps n’est pas du tout pris en compte.

La grande découverte a été de combiner ces deux aspects et de les traiter simultanément. Le résultat étant que les effets de ces techniques auparavant séparées sont décuplés voir plus !

EFT emotional Freedom techniques Vivessence : liberation emotionnelle de Nadia Didierlaurent De plus, L’EFT est d’une simplicité et d’une efficacité telle qu’on peut se demander comment on n’y a pas pensé plus tôt !

Peut-être est-ce parce que Gary Craig, le fondateur de ces techniques, n’était ni psychologue ni thérapeute ou médecin mais ingénieur venant de l’Université de Stanford. Cela lui a sans doute permis d’avoir une vision extérieure sans toutes ces certitudes qu’une profonde connaissance dans une matière peut donner.

Au début des années 90, Craig a eu l’idée de simplifier la technique en le dépouillant au maximum de toutes ses technicités et a crée l’EFT. Le résultat est d’une simplicité telle qu’il est même possible de le pratiquer sans l’aide d’un praticien.

Et c’est là qu’apparaît un des facteurs les plus importants de l’EFT : la liberté. La liberté de prendre en main sa propre guérison, d’aller à son rythme, d’aller où on veut, ou d’accepter ou non une aide extérieure. Gary Craig dit que nous sommes au rez-de-chaussée d’un gratte-ciel et nous encourage à expérimenter et à inventer à notre tour.

> En savoir plus sur les séances d’accompagnement

 


N.B. : Bien que l’EFT produise des résultats remarquables et n’ait jamais fait de mal à personne depuis sa création, cette technique en est encore à un stade expérimental. Par conséquent, nous vous incitons à consulter votre médecin avant de modifier une prise de médicaments, et de vous adresser à un spécialiste en cas de sérieux problème physique ou émotionnel. La responsabilité de l’utilisation d’ EFT repose entièrement sur ceux qui s’en servent.

Back to Top