Les soins esséniens

Qui sont les esséniens ?

scribes-esseniensLa découverte des Manuscrits de la Mer Morte en 1947 témoigne de l’existence, il y a 2000 ans, d’une communauté monastique vivant retiré du monde, les Esseniens.

Il y avait les Esseniens des monastères (Qumrân, Kmerl) mais il y avait aussi ceux qui vivaient en Galilée constituant une véritable fraternité. Ils observaient un code de vie basé sur des règles de pureté physique, mentale et morale.

Fraternité, dont certains avaient une instruction importante (comme Jésus), ils étaient souvent des guérisseurs, de part leur connaissance parfaite de la nature, des plantes, des énergies. On faisait souvent appel à eux en cas de grave maladie ou même d’épidémie.

 

Qu’est-ce-que les soins esséniens ?

esseniens2Nous sommes tous constitués d’énergie qui vibre perpétuellement. Les soins esséniens est une approche thérapeutique qui utilise le pouvoir de la lumière, du son ainsi que le massage de certains points énergétiques afin de remettre tout le corps en mouvement et harmoniser ainsi le corps, l’âme et l’esprit.

Ces soins sont adaptés à toute personne désireuse de suivre le chemin vers son Soi. Il n’y a pas d’âge pour recevoir ce type de soins, jeunes et moins jeunes peuvent en bénéficier tout autant que les malades et les bien-portants.

Il est essentiel d’avoir conscience que nous sommes tous créateurs et maîtres de notre état. La maladie « mal a dit » nous parle et nous raconte notre histoire intime. Elle nous révèle que les diverses parties de nous-même qui ne sont pas en accord.

Ces dysharmonies souvent des rendez-vous que la vie nous offre pour nous permettre de grandir une fois le problème compris et résolu. C’est bien le signe que notre guérison nous appartient.

Le grand art du thérapeute essénien réside dans le fait d’aider le patient à se guérir lui-même. Le thérapeute n’est qu’un accompagnant bénéfique, un pilier sur lequel s’appuyer un certain temps avant de pouvoir avancer seul.

 

Quels types de symptômes peuvent-il traiter ?

Formée par Anne Givaudan et Antoine Achram, j’ai découvert les soins esséniens qui recèlent pour moi une beauté incroyable, mêlant vibration, couleur, son, avec un sens du sacré qui a touché le plus profond de mon Etre.

Anne Givaudan répond de façon parfaite à cette question :

« La maladie peut prendre sa source dans l’enfance, dans le moment présent ou dans une autre vie. Elle peut aussi avoir été générée par une façon erronée de comprendre un évènement, par un sentiment dévastateur, par une vieille culpabilité, peu importe, elle ne se trompe jamais de route et ira droit à l’organe où à l’endroit qui lui correspond.

Elle mettra simplement quelques secondes à agir dans les cas d’un accident, quelques jours s’il s’agit d’un rhume ou quelques années pour un cancer.

L’entité-maladie ne comptabilise pas son temps, cette notion lui est étrangère car elle se nourrit en permanence des pensées non évacuées que nous émettons quotidiennement. Les formes-pensées que nous émettons sont toutes à l’origine de nos maux actuels.

Lorsque on conseille dans les soins de cesser d’alimenter une forme-pensée, il s’agit bien de cela. C’est aussi cela qu’il est important de retrouver nos vieux contentieux, nos nœuds non réglés et souvent oubliés car si notre conscient fait mine d’oublier, le travail de destruction ne cesse que lorsque tout est nettoyé.

Le pardon envers nous-même, le pardon envers l’autre est le facteur le plus puissant de cette dissolution. Il éclaire la vie différemment, demande de la compassion pour accepter et comprendre ce que nous étions, ce que l’autre était….à ce moment-là. Pardonner en superficie, intellectuellement, mentalement, ne peut suffire à éradiquer une forme-pensée car celle-ci n’est pas dupe et vous ne pouvez la tromper. S’il reste au fond de votre cœur la moindre particule de grief, le nettoyage n’est pas fait et le résultat sera toujours en dessous de ce que à quoi vous vous attendiez. » (Extrait de Lecture d’aura et soins esséniens).

 

Comment se déroule une séance ? auras

La séance dure environ 1h30 pour des honoraires de 60 €. Elle se déroule en 3 étapes :

  • Dialogue et exposé de la problématique du moment,
  • Lecture d’aura : prise de contact avec les différents champs auriques de la personne,
  • Soin à l’aide du protocole approprié.

 

N.B. : La lecture et le soin se font en sous-vêtements.

 

> En savoir plus sur les séances d’accompagnement

 


N.B. : Les soins esséniens n’ont pas pour but d’établir un diagnostic, de modifier un traitement médical. Ils ne doivent en aucun cas dispenser d’une consultation médicale, quels que soient les symptômes.

Back to Top