TOI MON AME

TOI MON AME

TOI MON AME

Aucun commentaire sur TOI MON AME

 

 

 

 

 

O toi mon Ame

Toi qui pleure, toi qui réclame

A corps et à cri à s’y méprendre

Hélas je ne peux t’entendre

Je cherche en moi depuis fort longtemps

Un je ne sais quoi, qui me comblera pour un temps ou éternellement

J’ai beau tout faire, remuer ciel et terre

Je ne peux t’entendre

Pourquoi tant de nuages, de mirages, de blocages

Des choses que je ne comprends pas

Parlerais-tu trop bas ?

 

O toi mon Ame

Je te demande encore une fois

Laisse moi entendre ta voix

Que je sache enfin où mettre mes pas

J’ai prié maintes et maintes fois, ou peut-être pas

Au nom du ciel et de la terre, aide-moi

Dis-moi à haute voix ce que tu attends de moi

Un geste, un pas,

Je ferai n’importe quoi

Pour t’entendre au creux de moi

Parfois si lasse, de ne trouver ma place

Me réjouir de quoi, je ne sais toujours pas

Mon cœur pleure le vide de toi

M’asseoir en silence, faire des entrechats

Tout reste figé autour de moi

 

O toi mon Ame

Je n’entends toujours pas

Aide-moi à honorer tes pas

Chante à mon oreille

La mélodie de tes merveilles

Pour que m’ensorcelle la joie de l’éternel

Rythme mon quotidien de ta mélodie

Pour que mon cœur réjouit

Se mette à battre au rythme de la vie

Enfin assouvie de cette recherche qui jusque là m’aigri

 

O toi mon Ame

Que j’aime tant et qui est là au dedans

Ne m’abandonne pas, reste auprès de moi

Te sentir m’envelopper dans tes bras

Comme une mère ferait pour moi

Laisse-moi t’aimer, te chérir

Pour qu’enfin je puisse guérir

Du voile de l’oubli

M’emmenant doucement à la folie

Laisse-moi t’entendre à m’y méprendre

Je n’en peux plus d’attendre

Un signe, un geste, un souffle de toi

Est-ce moi, est-ce toi

Qui de nous deux ne parle pas

 

O toi mon Ame

Ecoute la complainte de mon cœur

Reflet de ma douleur

Sans cesse rafraîchie par les blessures de la vie

Un signe, une hérésie

Ou tout simplement l’envie folle de vivre enfin

MA VIE

 

 

Aidan  – le 19.08.2015

 

ame

Back to Top